Mont-bleu lointain

LA LISTE DES 12 COLLINES SACREES DE L'IMERINA

suite. 

 

KALOY cette colline sacrée est connue pour être le lieu de naissance des 2 rois importants de l'IMERINA qui sont : Ralambo et Andrianampoinimerina . Ce fut aussi le Fief du prince Andriamiaramanjaka, grand-père de Andrianampoinimerina qui a pris pour épouse la princesse Ranavalonandriambelomasina, soeur de Andriambelomasina. Ralainanahary, fils d'Andrianampoinimerina et Rabodo y résidaient aussi.

 

AMBOHIDRORONTSY ou AMBOHITRONTSY a été le lieu de naissance d'Andriambelomasina, de sa mère Rangoronimerina ou Rangorimena, présumée soeur de Andriatsimitoviaminandriana, oncle de Andriambelomasina grand-père de Andrianampoinimerina. Une pierre sacrée élevée par Andrianampoinimerina et une petite résidence royale furent les seuls emblèmes qui existent encore à Ambohitrontsy.

 

IMERIMANJAKA : située non loin de la colline Alasora est lieu où les dépouilles de Rangita et de Rafohy sont ensevelies.Des légendes racontent qu'elles sont ensevelies dans des pirogues en argent enterrées dans des marécages pour qu'elles apportent de la fertilité aux champs de la terre. Pourtant, il existe un tombeau qui porte le nom de Rafohy à Imerimanjaka.

 

NAMEHANA : le roi Andrianampoinimerina fit installer ici l'un de ses épouses: la reine Rabodo . Ces lieux abritent toujours le tombeau de la reine et de ses descendants dont Andrianambolanambo, ( le fis de Andrianampoinimerina ), et de Rasoaerimanajaka et Ramomba ses filles.

 

AMBOHINIARY ou AMBOHINIAZY est réellement un îlot surmonté d'une petite colline dans la région d'Ampefy au bord du lac Itasy. Ce fut le Fief d'Andriambahoaka, premier roi unificateur de l'Imamo. Ambohiniazy est la première des 12 collines sacrées de l'Imamo.

 

AMBOHITRONDRANA : se trouve en ITASY , Fief  du roi 'Andriamary roi d'Imamo qui  avait  cédé son royaume à Andrianampoinimerina après une vision de l'un de ses ascendants. L'alliance fut scellée lorsque Radama 1er épouse Ramona et Ravao, filles de l' Andriamary, et Ratefinanahary son fils épousa Rabaosahondra, fille d'Andrianampoinimerina.

 

AMBOATANY est située non loin d'AMBOHIMANAGA où  Imboasalama  (qui deviendra plus tard Andrianampoinimerina)  avait grandi. Ce lieu fut un allié de choix d' Ambohimanga pendant des différentes guerres pour le contrôle de la région et surtout lorsque Andrianjafy, fils d'Andriambelomasina a voulu tuer Andrianampoinimerina à la mort de son père . Andriambelomasina y est enterré.

 

IMERIMANDROSO fut le Fief d'Andrianamboamanjaka, frère du seigneur d' Amboatany Andriamaheritsialaitany; ce fut   une colline d'avant-garde et une position stratégique pour Andrianampoinimerina qui lui donna son nom IMERIMANDROSO où "Imerina qui avance " vers l'Ouest".

 

AMBOHITRASINA  fut la résidence de Rabodonimerina épouse principale d'Andrianampoinimerina (vadibé) avec qui il n'avait pas d'enfant. Cependant cette dernière avait adopté Rabodolahy considéré par le roi comme son propre son fils et successeur éventuel. Ce dernier complotait cependant contre le trône lorsque Ilaidama ( Radama 1er) fut pressenti comme successeur d' Andrianmpoinimerina. Il sera mis à mort avec sa mère. Cette dernière est ensevelie à Namehana.

 

AMBONIVOHITRA - AMBOHITRIMANJAKA fut la résidence de Ramisavola une autre épouse d'Andrianampoinimerina. Ce fut à l'origine le Fief des réfugiés politiques  provenant d' Antananarivo , les "Efa-dray-efa-dreny (ceux des 4 pères et ceux des 4 mères). Ces lieux abritent encore un palais "Tranovola" et des tombeaux princiers.

 

AMBOHIPOLOALINA située au nord d'Antananarivo, non loin de l'aéroport d' Ivato , 10 kilomètres environ à vol d'oiseau, fut la résidence de Ramiangaly  7ème épouse d'Andrianampoinimerina. La colline culmine à 1852 mètres d'altitudes.  

 

TSIAFAHY ou ANDOHANAHAMBO  fut la résidence de Rasamona épouse d'Andrianampoinimerina. Sur les hauteurs se trouve  entre autre le tombeau de l'Andriana Ranavalonarivo qui avait régné sur ces terres.

 

AMBOHIJOKY : est la plus haute colline en réalité  elle culmine à plus de 1519, et  depuis le roi Andrianampoinimerina elle est devenue sacrée,car elle  fut la résidence de Rafotsirabodo, ou Rabodonizimirahalahy, l'aînée des épouses d'Andrianamponimerina, étymologiquement Ambohijoky signifie la colline de l'aînée. Cette colline se nommait aussi Analamasina.

 

FENOARIVO  fut la résidence de Ravaonimerina, épouse d'andrianampoinimerina. L'histoire précise cependant que 2 autres épouses Ravolamisa et Razafitrimo y avaient aussi résidé.

 

ANDROIBE située non loin d'ANTSAHADINTA et de FENOARIVO fait partie d'Ambodirano l'une des subdivisions de l'IMERINA du temps du roi 'Andriamasinavalona".

 

MANJAKAZAFY élevée au rang de la colline sacrée plus tard. Elle fut le lieu de naissance de la princesse Razafindrahety qui régna sur le trône du royaume de Madagascar plus tard sous le nom RANAVALON III.

 

IHARANANDRIANA se trouve à l'entrée du VAKINANKARATRA est un poste avancé et lieu de villégiature pour la conquête du Sud par le rois Merina. 

 

AMBOHITROMBY  ou AMBOHITROMBIHAVANA fut la propriété d'Andrianamboninolona  fils d'Andriamananintany.  Andriamboninolona arrivait à Ambohitromby après avoir fui Alasora suite à l'assassinat de son père par Andriamanelo son propre père.

 

BABAY culmine à 1425 mètres d'altitude se trouve au Nord de l'Imerina, fut surtout le témoignage de l'étendu du royaume Sakalava puisqu'il fut le domaine du roi Ralay, Babay fut conquis par le roi Andrianampoinimerina. La reine Ramanjaka (reine Tsinjoarivo) y régnait du temps de Ranavalona Ière.

 

La dénomination de chaque colline sacrée s'explique soit : par le nom d'un personnage de son fondateur, par un événement qui s'y déroule ou tout simplement par une anecdote qui frise la légende. Tel ILAFY est à l'origine dénommée ainsi car c'est un LAFI-TANY, sorte de NO MAN' S LAND entre les territoires du Sud et du Nord de l'ancienne IMERINA, quand rois et reoitelets et autres seigneurs guerroyaient sans cesse. il existe ici un petit chalet en bois qui renferme quelques souvenirs de leurs passages surtout ceux d'Andrianampoinimerina ; et à 2 kilomètres à peine de là  dans le village de Masinandriana  il existe également la fontaine où le grand roi venait s'altérer par contre  la maison où il bivouaquait  lors de ses nombreux voyages  en aller et retour entre Ambohimanga et Manjakamiadana "le Palais de Reine d'Antananarivo a été détruite et des documents ont été accaparés par un habitant venu d'ailleurs.

 

 

 

 

  

 

 

 

 



13/07/2019

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres