Mont-bleu lointain

L'ORIGINE DU ROI ANDRIANAMPOINIMERINA.

 

 

 

Quelques mots selon les traditions orales ou postérieurement écrites sur ce grand souverain de la grande île de MADAGASCAR  avant de poursuivre sur ses règnes.

 

Dans ces temps là, l'IMERINA était un seul royaume depuis le roi RALAMBO, à ANDRIAMASINAVALONA, tous deux descendants directs vazimba, et ce dernier qui avait  partagé ce royaume à ses 4 fils :

 

1 --ANTANANARIVO

2 --AMBOHIDRABIBY

3 --AMBOHIMANGA

4 --AMBOHIDRATRIMO

 

Ils sont devenus ennemis des uns et des autres.Et AMBOHIMANGA a conquis AMBOHIDRABIBY et ils sont devenus 3 :

 

ANTANANARIVO qui devient IMERINANTSIMO.  Ainsi donc  AMBOHIMANGA, AMBOHIDRATRIMO et IMERINANTSIMO composeront l'IMERINA au temps du roi Andrianampoinimerina, et Antananarivo devient leur capitale. Ces trois Fiefs s'épousent entre eux, coutume héritée des ancêtres Vazimba par endogamie royaliste et les biens restent entre eux. Autour de ces Fiefs gravitent les non Merina. Ce sont :

 

1/..ANJOZOROBE au Nord et Nord-Est

2/..ANDRATSAY    au Sud

3/..BEZANOZANO à  l'EST

4/..IMAMO à l'OUEST

5/..VONIZONGO à l'Ouest et Nord.

 

Entre 1730 et 1760 deux rois de ces clans vont chambarder le destin de la grande île depuis Anjozorobe et Ambohimanga. En effet, le roi d'Ambohimanga va donner sa fille pour seconde épouse du roi d'Anjozorobe, lequel est déjà mariée. Ils pensent aisi sceller leur rapprochement durablement et c'est par cette union que naquit le futur roi de l'Imerina et de toute Madagascar, qui sera donc mi-Anjozorobé , par son père , le roi Andriamiaramanjaka, et mi-Merina par sa mère Ranavalonandriambelomasina la fille de Andriambelomasina, roi d'Ambohimanga. Il est dit également que  Andriamiaramanjaka était déjà moitié Anjozorobé par ses ancêtres descendance royale de la région d'Anjozorobé, "Andriamamilaza et Andriandoriamanjaka qui sont tous deux natifs d'Ambohidrabiby, descendants de Rabiby, qui sont devenus rois d'Anjozorobé". Ce prince porte à sa naissance le nom" IMBOASALAMA,  et  ILAHIFOTSY "dans son enfance...donné par son père, à cause surtout de la couleur blanche de sa peau"...il  serait né entre 1720 et 1730 d'après les mémoires des habitants, car  il aurait eu  au moins 50 ans en 1777.  il est orphelin de mère dès son très jeune âge, et élevé par son père et sa première femme  à Anjozorobé. Il commence  à travailler très dur et par la force de ses bras, très tôt, pour gagner de l'argent à longueur des journées.  Il visite aussi les collines voisines pour assister à l'assemblée royale et écouter les ordres du souverain.  Par ailleurs, il aime discuter avec les anciens qui lui révèlent des hietoires vécues ou des tradtions orales dans le royaume.

 

Le frère de sa défunte mère règne sur Ambohimanga à cette époque. Il n'a pas d'enfant, il décide de prendre Ilahifotsy avec lui, qui lui permet de recevoir de cette manière deux éducations très distinctes...d'une part "celle d'Anjozorobé, et d'autre part celle de l'Imerina avec son oncle "Andrianjafy". Dans son testament, Andriambelomasina, roi d'Ambohimanga, désignait son fils Andrianjafy comme son successeur légitime  et après lui Ilahifotsy  son petit fils selon l'Alahamadidantany et son oncle est  en plein accord car il n' a pas d'enfant au moment de ce testament. Il confie alors l'éducation du jeune prince aux "LOHOLONA" d'Ambohimanga.(..ce sont les anciens , les principaux du peuple).

 

Mais Andrianjafy devient père d'un garçon, beaucoup plus tard, qu'il appelle Ralaitokana, et il annonce à une assemblée qu'il préside que son fils Ralaitokana qui lui succédera et non  son neveu Ilahifotsy. Les Loholona d'Ambohimanga sont en colère après Andrianjafy après cette déclaration, car ils se sont pris d'amitié avec Ilahifotsy, et le peuple est en accord avec eux pour introniser  légalement leur prince mi-Anjozorobé et mi-Imerina. 

 

  A suivre.

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 



24/02/2017

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres