Mont-bleu lointain

Les CACAOYERS - VANILLE - YLANG-YLANG


Les CACAOYERS sont des arbres de taille moyenne; leurs feuilles sont à la fois, sur un même pied, vert foncé et multicolore - les fleurs minuscules, blanchâtres, forment de petits groupes qui s'attachent au tronc depuis le ras du sol jusqu'au sommet et le long des branches. Les fruits ou "cabosses" les remplacent aux mêmes endroits. Oblongues et côtelées, elles sont colorées comme des lampions, verts, roses, jaunes, ou d'un  rouge foncé. 

 

A la matinée, on les récolte; d'un seul coup de coupe-coupe, on les partage en 2 , extrayant du même coup les fèves encore blanches envasées de mucilage. Transportées à l'usine, elles seront traitées : mises à fermenter par des spécialistes, séchées en plein air constamment remuées.  Triées, emballées, elles seront enfin prêtes pour le commerce. 

 

VANILLE, un des mots clés dans toute la grande ÎLE. C'est tout à la fois une liane et une orchidée. En tant que liane, il lui faut des supports. Elle exige un certain dosage optimal d'ombres. Elle est une plante industrielle à haut rendement, source de devises fortes pour l'économie de Madagascar. Comme toutes les orchidées elle ne peut être  fécondée que par une seule espèce d'insecte spécifique , parfaitement adaptée à cette fleur, il s'agit d'une guêpe de Mexique, et qui n'est pas venue jusque dans l'Océan Indien . En 1841, Edmond Albius, invente le processus de fécondation artificielle. Il s'agit, par un geste précis et rapide, d'enfoncer dans la fleur une épine, exactement au point voulu. Les mains  agiles des femmes exécutent ce travail minutieux et permettent  ainsi la formation de gousses qui, avec un faux air de haricot vert, sont rassemblées en "mains" sur la liane. Des soins vigilants, une  abondante main-d'oeuvre sont indispensables, faisant la richesse de cette région.

 

Le séchage constitue une étape importante. Placées en plein air sur des tables rustiques, les gousses,  après échaudage, sont réparties par lots sur des sacs de jute. Sans arrêt il  faut scruter le ciel, à l'affût des ondées, courantes sur cette cote est.Dans ce cas, il faut rouler les sacs en un instant. Les gousses ainsi protégées en sont placées en tas sous les tables. Au retour du soleil, ce qui ne tarde guère, on étale tout à nouveau, et l'on recommence autant de fois qu'il le faut. Après les opérations de tri, de contrôle de qualité par des "nez" infaillibles, les gousses devenues marchandes sont emballées et expédiées vers les pays de l'étranger, particulièrement les consommateurs des glaces. 

 

Parmi les plantes acclimatées à Madagascar, il faut citer en première l'Ylang-Ylang. Ce sont des fleurs jaunes verdâtres que l'on récolte en 2 époques différentes de juillet à octobre sur des grands arbres écimés à 2 mètres 50 du sol pour faciliter la cueillette et préserver la sève odorante; les fleurs sont récoltées aux toutes premières heures afin d'éviter une diminution de teneur en huiles essentielles sous l'influence de la chaleur. Elles sont ensuite distillées en présence d'eau et produisent une base l"Ylang" très appréciée dans l'industrie des parfums. 

 

 

 

 

 



31/10/2019

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres